Rejoindre le projet et vivre sur le site signifie en premier lieu s'engager à respecter la charte de Tikal.
La vision proposée consiste à accueillir une biodiversité humaine et intergénérationnelle , sur un même lieu, dans le cadre naturel de Tikal d'une superficie de 7 hectares.
C'est donner un sens à sa vie et à celle de nos enfants pour construire ensemble le monde de demain.
C'est bénéficier de la sécurité et de l'entraide du groupe.
C'est aussi profiter d'un lieu sain de toute nuisance, permettant d'offrir aux adultes, comme aux enfants une vie agréable.
 
Le Lodge sur l'eau, le dojo et le petit lodge , l'étang, les plages, les prairies, les bois, les jardins et l’accès à l'eau de source, restent des  parties communes accessibles à tous.
Le concept est exempt de bornage et mutualise les accès à l'eau et à l’électricité.

Le projet Tikal,  permet aussi d'envisager des projets nouveaux autour du site comme par exemple une école, un restaurant, un lieu de commerce etc ….
Tikal envisage un agrandissement des lieux.

                                            Investissement Financier

 La voie d'entrée dans le projet Tikal  est de 200 000 euros + l'investissement immobilier.
Tous les investissements correspondent à des parts.

Actuellement, trois investissements immobiliers sont disponibles  :

-Le Grand Lodge + les boxes 300 000 euros + 200 000 euros

-Le chalet + le pigeonnier 200 000 euros + 200 000 euros

-Habitation environnementale à construire de 150 000 à 250 000 euros + 200 000 euros

Ces parts sont récupérables en faisant la demande auprès des fondateurs qui s'efforceront de trouver un remplaçant qu'ils choisiront.
 Aucune plus valus n'est possible.

La structure juridique abrite une association, une charte et une SAS coopérative à capital variable ( à l'étude).
Pour les décisions à prendre en commun, le vote comptabilise une seule voie par foyer.
 Un nombre de part plus important ne donne pas plus de pouvoir.
 Une voie n'est validée que lorsque toute la famille dans le foyer est en accord.
 En cas de désaccord dans le foyer familial, l'information remontera aux membres conventionnels auprès des deux veilleurs de la charte afin de trouver une entente.
 A chaque décision toute la collectivité est présente et chacun peut exprimer sa vision, et ses
besoins.